Vol des fonds de Petro Caribe : Un juge d’instruction désigné, le procès est mis en branle


Par Tout Haïti, publié le 10 février 2018

Affaire PetroCaribe

Le Procès est définitivement en Marche !! « Personne ne peut arrêter la machine inexorable de la Justice ». C’est en ces termes que Maitre André Michel avocat de la partie civile a exprimé sa satisfaction après que le Doyen du Tribunal de Première instance de Port-au-Prince a désigné le Juge d’instruction Paul Pierre pour mener l’enquête criminelle relative au dossier de la dilapidation des fonds de PetroCaribe.

Cette évolution est intervenue après que des individus ayant pris leur courage à deux mains avaient décidé de porter plainte formellement devant les tribunaux pour empêcher au parlement mené par le baron Joseph Lambert (accusé par Stanley Lucas d’être un trafiquant de drogue voir ici) d’enterrer le dossier de vol du siècle de Petrocaribe orchestré par ses alliés politique du moment.

En effet, après l’ère de Youri Latortue qui à la surprise générale avait décidé de mener à terme l’enquête sur les vols de Petro Caribe ses successeurs avaient décidé d’enterrer sans scrupule le dossier. Aujourd’hui le parlement, ayant   à sa tête deux alliés inconditionnels des Tet Kale l’animal politique Joseph Lambert et Garry Bodeau un jeune loup qualifié d' apprenti magouilleur par le journal Haiti Observateur  voir ici qui avait travaillé avec Laurent Lamothe l’un des principaux accusés dans le dossier de dilapidation des fonds de Petro Caribe, n’a aucune intention pour faire le jour sur ce dossier.

D’un autre côté, il est évident que le président du pays Jovenel Moise lui aussi impliqué dans des dossiers malsains ou il est inculpé pour blanchiment (voir article : Blanchiment d’argent : Jovenel Moise épinglé par l’UCREF avec $5.5 millions (US) de sources douteuses)  pesse de tout son poids  pour saboter la tenue du procès et la recherche de la vérité sur le vol de plus 3.5 milliards de dollars la plus grande aide sous forme prêt jamais reçue par le pays depuis son indépendance.

Heureusement que la manoeuvre juridique de Me André permettra à la nation d’assister, un jour pas trop lointain, au plus grand procès contre la   corruption de l’histoire de ce pays qualifié de latrine à ciel ouvert (LCO) par le président des états unis. Le dossier est maintenu devant les tribunaux et sera traité comme un dossier criminel au grand dam des partisans de Michel Martelly, Laurent Lamothe, Jovenel Moise et les supporteurs actifs ou passifs des vols des Tet Kale.